Le Bio Jardin
Bienvenue !
N'hésitez pas, poussez la porte pour nous rejoindre.
Ce forum de jardinage et papotages bio est avant tout un lieu que nous voulons convivial et joyeux, il est destiné aux débutants comme aux plus chevronnés ce qui crée des échanges de qualité.
Votre premier message sera consacré à une petite présentation DANS LES 3 JOURS S.V.P., merci !
L'équipe du Bio Jardin

le Caryoptéris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Caryoptéris

Message  Invité le Lun 23 Mar - 18:45

Vedette de la fin de l’été avec sa floraison bleue, ce petit arbuste rustique de la famille des verveines pousse en sol pauvre et résiste à la sécheresse.

Enfin une jolie floraison de fin de saison !

De petits bouquets bleus, un feuillage aromatique, facile à cultiver, résistant aussi bien au froid qu'à la sécheresse et aux maladies, le caryoptéris mérite assurément d'être mieux connu. Sa floraison dure de mi-août à octobre. D'un beau bleu, plus ou moins soutenu selon les variétés, elle attire les abeilles, qui produisent un miel très doux, proche du miel de lavande. Sa jolie forme arrondie et ses fines branches lui donnent une allure décontractée tout à fait au goût du jour. Son feuillage froissé dégage une odeur balsamique caractéristique.
Les caryoptéris sont essentiellement destinés à la décoration des massifs où ils seront plantés en première ou seconde ligne, selon l’importance du décor.

Caractéristiques

Plantation : printemps ou automne
Floraison : août à octobre
Exposition : plein soleil
Sol : indifférent
Utilisation : massif, potée
Hauteur : 1 m

Culture

Le caryoptéris n’est pas exigeant sur la nature du sol, et il supporte bien le calcaire. Il sera cependant moins rustique si le sol est détrempé en hiver. Ils adorent le soleil. Ils résistent bien à la sécheresse et aussi au froid ( - 15 °C pour les hybrides, les espèces pures sont plus frileuses et supportent entre - 5 °C et - 10 °C, sauf C. incana qui tolère -20 °C). En terrain lourd, drainez le fond du trou de plantation ou plantez sur une butte ou un talus. En fin d’hiver, taillez court les rameaux pour favoriser la floraison.
L’arbuste se multiplie par bouturage d’extrémités de tige, en juin et juillet.

Utilisation

En massif, associez le caryoptéris avec des vivaces tardives jaunes (rudbeckia, hémérocalle, hélénium…) ou blanches (anémone du Japon, gaura…). Composez un massif avec d’autres feuillages argentés (armoise, lavande, perovskia…).
Sur la terrasse, installez-le en bac ; vous pourrez profiter en passant de la délicate odeur balsamique de son feuillage et de sa floraison tardive.

Taille : soyez sévère

Arbuste de culture très facile, le caryoptéris a pour seule exigence une taille sévère chaque année. Supprimez toute la partie aérienne à 5 cm environ de la souche. Il faut couper sur les bourgeons (yeux) situés le plus près possible de la souche ligneuse, mais également réduire le nombre de rameaux, car le buisson devient très touffu au fil des années. Intervenez plutôt en automne dans les régions au climat froid, vous pourrez mieux protéger la souche et la plante offrira moins de prise au gel. Dans les zones plus privilégiées, une taille printanière permet un démarrage plus rapide si elle se pratique dès que le bois reperce. Pour lui maintenir une forme très compacte, taillez-le de préférence au printemps. Si vous souhaitez le laisser un peu grandir, taillez-le juste après la floraison.Donnez-lui un peu d’engrais pour rosiers après chaque taille. Cet arbuste n’est pour ainsi dire jamais attaqué par les maladies.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum